Après le « non » voté le 24 septembre dernier à la prévoyance 2020, le taux normal de la TVA va passer de 8 à 7.7% en 2018.

On parle d’un coût estimé « entre 150 et 200 millions de francs » selon l’Administration Fédérale des Contributions et pouvant même « atteindre 300 millions » selon Bernhard Salzmann, porte-parole de l’Union Suisse des Arts et Métiers.

Qu’en est-il au sein de votre société ? Comment votre logiciel va gérer la période de transition qui donnera la possibilité de facturer, en 2017 déjà, des prestations de 2018 et inversement?

2018 verra également la fin des fichiers DTA pour les paiements des fournisseurs et des salaires.

Votre programme gère-t-il les nouveaux fichiers au format ISO 20022 ?

Chez MCR solutions, nous avons déjà les outils pour faire face à ces changements en douceur et à moindre coût.

Pour passer ce cap en toute sérénité, Cliquez ici!